Voyage au Mexique (coopération missionnaire)

Voyage  coopération- missionnaire Mexique  2017

Le groupe de paroissiens parti au Mexique en voyage de coopération missionnaire le  25  mai est de retour depuis mardi dernier. Accompagné de Mme Luce Dubé, agente  de pastorale, le groupe s’est rendu au Centre Juan Pablo II de Huatusco, centre parrainé par le Centre Agapê  https://croir.ulaval.ca/fiches/c/centre-de-formation-chretienne-agape/ . Pour certains, c’était une première expérience et quelques autres en étaient à leurs deuxième et troisième voyages. Quelques-uns ont accepté de nous partager leurs expériences.

Le témoignage de mon voyage au Mexique

Chers amis,

C’est avec Joie que je vous transmets une petite partie de l’expérience humanitaire que j’ai vécu à la fin mai de cette année. J’ai découvert un pays regorgeant de richesses naturelles et humaines au-delà des nombreux espaces où la pauvreté est présente. Je rapporte de beaux souvenirs, des relations qui cheminent vers la Confiance et une statue de la Vierge de la Guadalupe ; un cadeau d’une valeur inestimable à mon Être.

Je rends Grâce à Dieu – celui qui a rendu possible cette aventure – ainsi que toutes les personnes ayant contribué à soutenir ma décision d’être de ce voyage. C’est dans cet esprit de reconnaissance envers mon Créateur que je vous partage ces quelques lignes.

Nous étions 21 personnes à s’engager dans cette aventure cette année. Au fil des jours, j’ai été touchée de voir qu’une communion communautaire s’est formée à travers nous. Cette communion s’est produite dans le respect et le soutien dans les beaux moments et les plus difficiles. Je vous partage une parole de l’Évangile de Jean (15,15) qui me guide : Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître. C’est dans un esprit de service du Christ dans le prochain que nous allions rencontrer les mexicain-e-s. Je constate que c’est dans un esprit d’Amour que les rencontres ont eu lieu. Gloire à Dieu.

J’ai aussi eu la chance d’être accueillie dans une famille mexicaine. Je me suis sentie à la maison au moment où mes yeux ont croisé ceux de la maman, Mayra. Quelle chaleur et Amour de son prochain. Mayra et les enfants passaient me récupérer au centre à tous les jours vers 20h00 et ils me ramenaient au centre après le petit déjeuner. Nous avons échangé, pas toujours avec les mots parce que je débute en langue espagnole! Et c’est dans ces moments-là que l’on réalise que l’essentiel ne se dit pas, mais se ressent. Merci à toute la famille pour votre bel accueil!

Les mexicain-e-s vivent une très belle dévotion à la Vierge de la Guadalupe; leur dévotion me touche profondément et m’inspire. J’ai vu beaucoup de personnes avec les yeux brillants. Je sens que la Vierge veille sur moi et sur nous tous. J’ai envie de vous partager tout cet Amour que je ressens vivant dans mon Cœur et dans tous les vôtres. Un Amour qui nous est offert simplement par Amour.

Et les enfants… Cette partie de mon voyage est tellement imprimée dans mon Coeur. Nous avons fait de l’aide humanitaire à différents endroits. Dans le village où nous construisions un terrain de jeu, j’ai de beaux souvenirs d’avoir pu jouer au ballon avec les enfants. Aussi, c’était beau de voir jouer Michel du groupe avec les garçons. Il y avait là une Liberté d’une légèreté éclatante. Et le rire des enfants essayant les balançoires pour la première fois… Pour moi, c’est une petite goutte du Ciel et un bel appel à la liberté du Cœur!

J’aimerais vous partager encore plein de belles choses… Je crois que je bouclerais une boucle en prenant le temps de remercier chaque membre du groupe. À toi, Luce, Geneviève, Denis, Anne-Marie, Michel, Martine, Luc, Léonce, Gilles, Danielle et Danielle, Marcel, Sylvie, Line, Jacques, Mario, Richard, Francine, Rachel & Gilles, merci pour les pas que nous avons fait ensemble! Merci aussi à Daniel et à Antoine pour votre bel accueil en terre mexicaine!

Que la Joie et la Paix du Christ vous accompagne!

Leslie-Ann

 

Au Mexique, j’ai « encore » rencontré Dieu !

Quatre ans déjà que je rêvais de faire ce voyage. Cette année, j’en ai parlé à Martine, mon épouse, et ensemble on a décidé de se lancer dans l’aventure de la rencontre humanitaire. Je me faisais tellement plein d’idées sur comment ça serait mais jamais je n’aurais pu envisager ce qui allait vraiment se passer pour moi.

Chez nous, nous avons plein d’occasions d’aider ceux qui sont dans le besoin autour de nous et ainsi rencontrer Dieu sur notre chemin. Alors, je me disais que ce serait probablement pareil là-bas. Eh bien oui, c’est pareil sauf que c’est « non-stop » 24 heures sur 24. Personne n’a vraiment besoin de notre aide, car ils s’organisent déjà tout seul sans nous, mais quand on fait quelque chose pour eux, ils sont tellement reconnaissants, tellement souriants, tellement heureux que ça ne peut être que Dieu qui parle par eux. Des mexicains, des québécois, des enfants, des ados, des adultes, des personnes âgées, partout, tout le temps. C’est « épuisant » cet Amour débordant qui me rentrait dedans à tout instant.

J’ai rencontré Dieu dans la générosité de l’organisateur du voyage au Québec. J’ai rencontré Dieu dans tous les gens qui formaient ce merveilleux groupe de 21 personnes. J’ai rencontré Dieu dans l’attention que nous portait l’organisateur du voyage au Mexique et dans le visage de son fiston de 6 ans qui nous suivait partout sans jamais se plaindre, toujours souriant, toujours débordant d’énergie. J’ai rencontré Dieu dans ces gens que l’on croisait dans la rue et qui me disaient toujours « Buenos dias » tout souriant. J’ai rencontré Dieu dans ce petit garçon trisomique qui voulait m’emmener partout dans son école et qui riait tellement quand on grimpait ensemble. J’ai rencontré Dieu dans cet homme qui transportait d’énormes ballots de cannes à sucre sous une chaleur torride et humide et qui m’a souri lorsque je lui ai dit « Buenos dias ».

J’ai encore rencontré Dieu dans ces 6 petits garçons qui me bombardaient avec leurs ballons de soccers et qui prenaient des moyens espiègles pour détourner mon attention. J’ai rencontré Dieu dans ce maçon qui a tellement travaillé fort avec nous pour terminer à temps l’implantation du terrain de jeux pour les enfants. J’ai rencontré Dieu dans cette grand-mère qui m’a remis un ballon que l’on avait perdu, en jouant avec ses petits-enfants peut-être, en me regardant comme si j’étais son fils bien-aimé. J’ai rencontré Dieu dans la joie de cette petite fillette handicapée qui fut la première à glisser dans la glissoire que nous venions tout juste de finir de peinturer car je l’avais invitée à y grimper.

J’ai rencontré Dieu dans toute cette nature incroyablement belle et abondante qui nous entourait. J’ai rencontré Dieu dans cette image de Notre-Dame-de-Guadalupe qui a réuni tant de monde dans la Paix et l’Amour. J’ai rencontré Dieu dans ce papa qui jouait de la guitare à Mexico avec son bébé en bandoulière à 22H30 pour gagner un peu d’argent. J’ai encore rencontré Dieu dans les yeux de Martine qui tatouait une petite orpheline de 4 ans. J’ai rencontré Dieu dans tous ces gens qui préparaient et nous servaient les repas au Centre Jean Paul II à Huatusco. J’ai rencontré Dieu dans les deux frères des Institutions Chrétiennes qui donnent tout leur temps à Huatusco depuis plus de 10 ans et qui ont fait tant de belles réalisations. J’ai rencontré Dieu dans ce chauffeur de taxis qui me parlait fièrement en anglais parce qu’il a travaillé 10 ans illégalement aux États-Unis pour faire vivre sa famille.

J’ai rencontré Dieu encore mille fois et chaque fois, je voyais seulement de l’Amour et de la joie de vivre. Rien d’autre !

Michel

 

« Huatusco, état du Véracruz, Mexique

Comment décrire ce voyage, qui pour moi s’exprime davantage comme une « expérience » de vie ?

Vingt-et-une personnes réunies l’espace d’une douzaine de jours, toutes des personnes de bonne volonté, qui ont chacune à leur façon contribuée à la réussite de ce voyage, ou plutôt de cette rencontre humanitaire.

Certains parleront de « choc culturel », mais pour moi, je définirais cette « expérience » de « choc corporel ». Je m’explique, tous mes sens ont été déstabilisés, j’ai VU des gens différents, une nature différente, j’ai ENTENDU une nouvelle langue, des chants d’oiseaux différents, j’ai GOÛTÉ à une nourriture différente, j’ai SENTI des odeurs différentes, j’ai TOUCHÉ en serrant de nouvelles mains, en embrassant de nouvelles personnes. J’ai vécu ce voyage comme un corps à corps, une rencontre de personne à personne, autant avec les personnes du groupe que les personnes rencontrées au Mexique.

 

Nous sommes allés installer un parc d’amusement pour les enfants à une petite communauté d’environ vingt maisons, entendre les cris de joie des enfants qui ont pris d’assaut les balançoires, était de la musique à mes oreilles. Les remerciements des mères nous ont touchés profondément. C’était un échange de remerciements, car nous aussi, nous étions dans la gratitude face à ces personnes qui nous accueillent chez elles avec de grands sourires. Les autres rencontres que l’on a faites durant le voyage, m’ont permis de mieux comprendre une réalité qui nous dépasse.

Ce qui m’a rejoint davantage durant toutes les rencontres que j’ai faites, c’est la « fierté » que j’ai vu dans les yeux, dans les gestes de mamans envers leurs enfants; dans les yeux, les sourires, les paroles des différents travailleurs qui nous expliquaient leur travail; chez les enfants qui nous offraient de goûter à leurs croustilles « picante ».

Je reviens de ce deuxième voyage au Mexique (deux c’est mieux!) pleine de gratitude envers ce peuple qui malgré les difficultés et la pauvreté garde leur sourire et leur fierté. Pour moi c’est une invitation à redécouvrir le sens du mot « fierté » et du mot « richesse », je suis fière de quoi et riche de quoi ?..

C’est un voyage « tout inclus », émotions garanties…

Danielle     »

 

Dimanche 4 juin 2017

« Bonjour,

Vendredi dernier , nous sommes allés faire de l’animation à l’école pour les enfants handicapés CAM. Hier nous avons passé la journée au Mont Pico de Orizaba. Ce matin le groupe complète des travaux manuels à la piste d’hébertiste. Cet après-midi, il est prévu de faire de l’animation auprès des enfants de l’orphelinat. Vers 5hrs nous assisterons à la messe à San Antonio. Et déjà ce soir c’est la Despedidia ( fête d’adieu)

Demain matin, nous repartons pour Mexico. Nous passerons au Marché avant de nous rendre à l’aéroport. Nous voyagerons de nuit pour arriver dans le courant de l’avant-midi mardi.

Encore une fois, l’expérience missionnaire fut des plus enrichissante pour chacun des participants. »

Luce

Jeudi 1er juin 2017

« Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, malgré la pluie abondante, nous avons terminé les travaux que nous avions commencés plus tôt cette semaine. Nous avons installé un système de toiles que nous avons attaché à la chapelle. Un grand défi de débrouillardise et de persévérance pour chaque membre du groupe. Mais nous y sommes arrivés.

L’ironie dans cette histoire, c’est que dès que nous avons fini nos travaux, la pluie s’est arrêtée. Sans doute un petit clin d’œil de Dieu pour nous dire qu’il n’en aura pas de facile !

Mais le soleil était surtout perceptible dans le regard des enfants, qui étaient si empressés d’inaugurer leur nouvel air de jeux. Entendre le rire libre des enfants n’avait pas de prix.

Demain matin, nous irons faire de l’animation à l’école pour enfants handicapés.  » À suivre….Luce

Mercredi 31 mai 2017

 

« Bonjour,

Hier, fut une journée assez remplie. Nous sommes allés faire de l’animation dans une école primaire ( Col. Luis de Cordoba). Nous nous sommes émerveillés de voir la joie sur le visage des enfants. Ils sont débordants d’énergie. J’ai dû perdre quelques kilos à courir et jouer avec eux.

 

 

 

Une villageoise nous a accueillie chez elle pour le dîner, elle a introduit la prière avant le délicieux repas en disant : « Que ma maison soit votre maison » ….malgré ses modestes moyens, elle a refusé toute contribution monétaire. Sa générosité dépasse notre imagination….c’est incroyable ! Nous sommes tout de même un groupe de 21 personnes ! Qui d’entre nous accepterait à brûle pourpoint  de nourrir 21 personnes, nous qui sommes mieux nantis ????

Au retour de cette belle journée, nous avons échangé autour de la Parole de Dieu. Puis un cour de salsa….histoire de perdre encore quelques kilos….

Après le repas du soir, quelques un d’entre nous sont allés à la Fiesta à la chapelle y célébrer la fête de Ste- Luce….oui oui…Ste-Luce.

Aujourd’hui, malgré la pluie, le groupe est allé visiter la culture de canne à sucre afin de découvrir la réalité des travailleurs, ainsi qu’une coopérative de café et la forêt de bambou.

Mais plus la journée avance et plus la pluie gagne du terrain. C’est parce que nous nous trouvons à la queue d’un ouragan. Cela compromet nos plans de terminer nos travaux pour demain. Nous devrons réfléchir à un plan B, peut-être installer une toile de plastique rattachée à la chapelle ? On verra bien…. »

Luce

Lundi 29 mai 2017

« Bonsoir,

Aujourd’hui, nous avons débuté des travaux en terrain montagneux ( construction d’un parc) à Recon La Raya, une très petite communauté réunissant 20 familles. Nous y retournerons jeudi pour terminer les travaux, mais à ce jour , le contact avec ses familles se déroule bien.

 

C’est paradisiaque comme coin de pays. Le parc se construit tout près d’une petite chapelle en plein air protégée par un petit toit de tôle.

Le soir, juste avant souper, nous vivons un partage de la Parole. Anne-Marie et Leslie-Ann m’accompagnent par leurs chants. La participation est bonne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Buenas Noches » Luce

 

Dimanche 28 mai 2017

« Bonjour,

Ce matin, Daniel a présenté l’historique du projet de Huatusco aux participants.

 

Ensuite, nous avons assistés à la messe à l’église St-Antoine de Padoue…. Je n’ai pas manqué de faire une petit don pour la fameuse valise retrouvée.

 

Ensuite, nous avons visité le marché….une participante a eu un coup de chaleur…. devinez qui ?

Cet après-midi, nous préparons les animations pour les jeunes. »

Luce

 

Samedi 27 mai 2017

« Bon Matin tout le monde. Nous sommes arrivés hier soir très tard à Huatusco. Nous avons fait un arrêt aux Pyramides de Teotihuacan. Tout le monde va bien. Après le petit déjeuner, Daniel nous fera le plan de la semaine. Nos travaux se feront dans un très petit village  Rincôn Raya: construction d’un parc de jeux et nous y ferons de l’animation. »

Luce

Vendredi 26 mai 2017

« Bonsoir chers paroissiens,

 

Il est tard, mais je tenais quand même à vous écrire un petit mot. Nous avons passé notre première journée à Mexico.  Malgré quelques pépins ( valise perdue et retrouvée en priant très fort Saint-Antoine et un porte-monnaie volé durant la journée), notre début de voyage se passe bien.

Nous avons d’abord fait un pèlerinage à la Basilique Notre-Dame-de-la-Guadalupe et assister à la messe en espagnol. Nous nous sommes dirigés par la suite à la grande tour Latino-America.

 

Nous repartons demain matin pour Huatusco au Centro Juan-Pablo II. Nous prévoyons faire un arrêt aux pyramides Teotihuacan.

Bonne nuit

Luce »

 

 

 

 

 

 

 

 

Voyage coopération- missionnaire  Mexique 2015mex11

Mercredi 27 mai 2015

Bonjour les amis(es),

Nous sommes arrivés hier soir à Huatusco. Comme l’arrivée à Mexico s’est fait très tard ,nous avons donc couché deux dodos à Mexico.La première journée , nous avons fait le pèlerinage à la Basilique de Guadalupe…nos prières ont volé jusqu’à vous chers paroissiens. Nous avons terminé notre visite à la tour Latino Américana où nous avions une vue imprenable sur toute la ville. De là, nous avons pu observer une manifestation. Le lendemain, nous avons visité les pyramides de Teotihuacan avant de nous taper 6 heures d’autobus jusqu’ici.

Luce

Vendredi 29 mai 2015mex2

Allo tout le monde,

Aujourd’hui, nous avons construit une piste d’hébertisme dans une forêt à la sortie de Huatusco. C’est une vraie oeuvre d’art de construire des jeux à partir d’arbres…c’est génial. Nous y retournerons en fin de journée pour y jouer avec des enfants. Chaque soir, nous nous gardons un temps pour un partage de la Parole et les gens participent bien.

Une phrase dite par le frère Mario:  » Les sauvages ne sont pas ceux qui vivent dans les forêts, mais plutôt ceux qui les détruisent ».

Luce

Samedi 30 mai 2015

Bonjour L’Ancienne-Lorette,

Aujourd’hui, nous sommes allés travailler au village de La Paz, le village le plus désorganisé autour de Huatusco. Pas d’eau ni d’électricité et les habitants demeurent dans des abris de fortune. Nous avons construit un terrain de jeux et fait de l’animation avec les enfants. Nous avons eu l’honneur d’être reçus à dîner chez une famille. Ce qui est troublant c’est qu’ils nous ont nourris avec ce qu’ils n’ont pas. Quelques-uns d’entre nous avaient les larmes aux yeux.

Ce soir nous assisterons à la messe à l’église de Huatusco. Vous serez dans nos pensées. Merci de prier avec nous.

Luce

Dimanche 31 mai 2015

Bonjour les paroissiens,

Pour expliquer mes propos d’hier lors que je vous disais que les habitants du village de La Paz donnaient ce qu’ils n’ont pas: c’est que hier lorsqu’ils nous ont reçus à dîner, ils nous avaient acheté de l’eau embouteillée…. ce qui représente un luxe pour eux. Car l’eau qu’ils consomment est l’eau de pluie.

Aujourd’hui, notre groupe a monté le mont Pico. C’est indescriptible de vous dire tout ce qui s’est vécu là-bas. Solidarité, écoute et accueil de l’autre, la confiance, etc. Chacun de nous a exploré ses propres limites.

Demain lundi, nous irons faire de l’animation auprès des enfants dans un autre village. Continuez à nous porter à vos prières.

Mexicainement vôtre, Luce

Lundi 1er Juin 2015

Bonjour L’Ancienne-Lorette,

Aujourd’hui, nous sommes lés faire de l’animation dans les villages Charchitepec et Tepampa. Nous nous sommes enrichi le coeur des rires des enfants.

J’écrirai un peu plus tard…., on a besoin de l’ordi…..

Luce

Mardi 2 juin 2015

Bonjour,

Aujourd’hui, nous avons terminé les travaux au village de La Paz. Demain, nous irons faire une série de visites tels que la coopérative de café ainsi qu’une culture de canne à sucre;ce qui a pour but de sensibiliser le groupe aux conditions de vie des Mexicains. À tous les jours, nous vivons un Partage de la Parole et la participation est exceptionnelle.

à demain, Luce

Vendredi 5 juin 2015

Bonjour L’Ancienne-Lorette,

Désolé de ne pouvoir donner de nouvelles aussi régulièrement que je voudrais, car ici l’internet ne fonctionne pas tout le temps.

Hier, nous avons terminé les travaux à La Paz, des travaux qui ont totalisé 3 jours. Les enfants du village ont mis la main la pâte. Ce qui a tissé des liens au -delà de la langue. Pendant que nous construisions le parc, des hommes du village posaient du ciment à la chapelle. J’ai étampé ma main dans le ciment afin d’y laisser la trace de mon passage ici. Toutefois, les ouvriers l’ont effacée lorsqu’ils ont égalisé le ciment. Cela m’a fait sourire, car j’en ai tiré une leçon: que finalement, c’est l’inverse que c’est toutes ces petites mains d’enfants qui sont ce ciment dans le temple de mon coeur.

Pendant les 3 jours passés à La Paz, nous avons été reçu chez Abel, une famille de 9 enfants. Leur accueil fut empreint d’une telle chaleur humaine, que j’avais le coeur brisé lors de la dernière journée. Pour camoufler mes larmes, je me suis dépêchée de retourner au parc de jeux, où nous attendaient d’autres enfants pour nous offrir des bouquets de fleurs sauvages. Plusieurs d’entre nous ont éclaté en sanglots.

Aujourd’hui, nous avons fait de l’animation  à l’école pour enfants handicapés. C’est l’aventure humaine qui continue… comme Daniel Lacroix (intervenant du Centro Juan Pablo II ) affirmait: on ne peut plus appeler cela du travail humanitaire, mais plutôt des Rencontres humanitaires.

Ce soir, nous aurons un souper festif (despedida) pour souligner notre départ pour Mexico. Nous devrions arriver dimanche à Québec entre les deux messes.

À bientôt

Luce

Quelques témoignages qui vous feront comprendre ce qui s’est vécu lors de leur séjour…

Souvenirs de Huatusco

J’ai vécu, il y a un mois, un séjour d’aide humanitaire-missionnaire avec le Centre Agapê. J’y ai rencontré des gens extraordinaires avec qui j’ai partagé aventures, expériences magnifiques, travaux, prières et foi.

Ensemble, nous avons découvert la culture mexicaine, la bonté et la simplicité de ce peuple. Une expérience incroyable qui m’a comblée sur tous les plans.

À conseiller fortement à tous ceux et celles qui ont besoin de fraterniser et d’aider dans un contexte et une réalité tout à fait dépaysant.

L.Belleau

 

Expérience de notre voyage de rencontre missionnaire au Mexique 2015

Trois mots : DENSE, INTENSE ET SPORT EXTRÊME.DSCN8452

Je vous explique:

J’ai vécu une expérience extraordinaire et mémorable.  J’ai tellement apprécié la préparation impeccable de Denis Petitclerc et l’encadrement sécuritaire dont il avait un grand souci. (Alain Drolet)

J’ai vu le Royaume de Dieu dans le soin de Denis de ne perdre aucune de ses brebis tout au long de notre périple avec son attention à chacun et à leur besoin. (Monique Tremblay)

L’accueil merveilleux de Daniel Lacroix au Mexique et toute la générosité de celui-ci tout long du séjour. (AD)

J’ai vu et vécu le Royaume de Dieu.  Dans l’incommensurable générosité de Daniel Lacroix envers nous, son enthousiasme à saisir avec la caméra chaque instant de sourire que nous procurions à ces enfants du bout du monde, à nous entrainer au dépassement dans nos aventures folles, nous donnant l’occasion de vraie partage et d’entraide avec des personnes totalement inconnues, celles du groupe et avec les gens sur place.

J’ai vu le Royaume de Dieu dans la confiance de Mario qui nous a permis de découvrir nos talents cachés. (Posage de tapisserie, non auto-adhésive, sur de la mélamine, et capacité de travailler main dans la main Alain et moi pour un premier projet ensemble depuis au moins vingt ans). Dans la sagesse tranquille de Gaétan qui avec une grande humilité à plonger son visage dans son gâteau de fête pour nous introduire à la coutume du pays.  Ainsi me préparer à accueillir de faire de même pour mon anniversaire. (MT)

Merci au personnel et aux membres de l’Équipe du Centre Jean-Paul II et leur disponibilité incroyable. Merci pour les visites historiques, pour les longues marches (parfois difficiles pour un vieux).  Encore merci pour, les merveilleux repas, pour les cours de cuisine mexicaine avec Reena (l’épouse de Daniel),  pour les cours de danse, pour la soirée de musique et de fête. (AD)

J’ai vu le Royaume de Dieu dans Luce Dubé qui a fait confiance au Seigneur en nous proposant une rencontre journalière du partage de la parole où j’ai entendu le Royaume de Dieu présent en nous en écoutant ces cœurs habités d’Amour.

Dans la réception d’Abel et de Pasqual qui ont tout donné de leur nourriture et de leur eau, non de l’eau embouteillé spécialement pour nous, car eux boivent de l’eau de pluie compte tenu qu’ils sont trop démunis pour s’en procurer pour eux-mêmes.  J’ai vu le Royaume de Dieu dans leur amour en reconnaissance de si petites graines que nous avons semées chez eux. (MT)

Merci pour les rencontres touchantes avec Abel, Pasqual et leur communauté.

J’ai beaucoup d’admiration pour les animateurs au Centre pour enfants handicapés. (AD)

J’ai vu le Royaume de Dieu dans la générosité de chaque personne du groupe avec les enfants malades ou bien portants. (MT)

Merci pour les enfants rencontrés et leur charmant éclat de rire. (AD)

J’ai vu le Royaume de Dieu dans nos chers accompagnateurs mexicains et mexicaines, qui nous ont aussi adopté comme leur propre famille.  Merci Reena, Martha et Carlos, Maria Fernanda (Maryfer), vous nous avez facilité la communication avec nos chers enfants, dans nos jeux et dans le travail partagé.

Merci pour nous avoir permis de vivre ces moments privilégiés qui resteront marqués tout au long de notre vie. (MT)

J’ai grandement apprécié chacun des membres de notre groupe, des gens simples, généreux et au grand cœur. (AD)

Une nouvelle famille est installée dans nos cœurs pour toujours. (MT)

Cette œuvre d’AGAPÊ de Québec, est une œuvre extraordinaire, je veux continuer à l’appuyer. (ADMT)

Finalement avec le soutien de nos prières, le Seigneur s’occupera de fait germer et pousser ces petites graines pour voir à ce que son Royaume soit. (MT)

Monique Tremblay et Alain Drolet

Résumé de leur périple à Huatusco, Groupe de la paroisse de Notre-Dame-de l’Annonciation de L’Ancienne-Lorette, Édition 2015

Témoignage  de  Valérie  Carrier

https://valcarrier.wordpress.com/2015/06/20/des-rencontres-missionnaires-au-mexique/

 

 

Voyage 2014

24 mai 2014

Samedi soir, Aéroport Jean Lesage, c’était le départ du groupe de coopérants de notre paroisse , direction Huatusco au Mexique pour une mission de 2 semaines au Centro Juan Pablo II.

Comme l’an passé où une douzaine de paroissiens de l’Ancienne-Lorette s’étaient rendus à Huatusco pour une implication humanitaire dans un projet de coopération missionnaire,du   24 mai au 6 juin 2014, une vingtaine de paroissiens de 18  à 76 ans de notre paroisse vivront  une autre implication missionnare au Centro Juan Pablo II . Il s’agit du principal lieu de mission du Centre Agapê de Québec.

Le Centre Juan Pablo II a été fondé en 2006 par une équipe de missionnaires du Centre Agapê de Québec. Il est situé à Huatusco au Mexique, une petite ville en montagne entourée d’une trentaine de villages de paysans.

25 mai 2014

Premier déjeuner à Mexico

photo 15photo 14

 

 

 

 

 

 

 

                                             Groupe départ de Mexicophoto 13

« Allo tout le monde,

Ici tout ce passe bien. Pierre a dit  sa messe à la basilique de la Guadaloupe à Mexico la  journée de notre arrivée. C’ était si bruyant qu’ il  a fallu qu’il hurle sa messe. Le lendemain nous sommes allés visiter les pyramides de Teotihuacan avant d’arriver au Centre Jean Paul II. Nous sommes sur le point de préparer nos animations que nous ferons dans une école demain au village de la Raya.  » 

Visite de la Pyramide du Soleil

photo 11

photo 25

 

 

 

 

 

 

Mercredi 28 mai 2014

« Il fait chaud !

Aujourd’ hui nous sommes allés faire de l’ animation dans une école primaire à la Raya. C’ était merveilleux de voir ces enfants s’ amuser… ils sont infatiguables. Ce soir nous avons un cours de salsa…. »photo 7

                

 

 

                               Sophie entourée d’enfants

Jeudi 29 mai 2014

« Nous avons travaillé ce jeudi à Élotepec pour mettre en place des jeux dans ce petit village de 3000 habitants assez démunis.Il y avait de la peinture à faire et du creusage afin de déplacer des arbres, nous avons déchargé un camión plein de briques. La suite des travaux se fera samedi. Les enfants de l’école sont venus nous voir travailler. Ils ont participer à décharger les briques pour construire des plate-bandes sur la place de l’église. »

L’église Élotepec, on sonne les cloches à la mainphoto 5

photo 4

photo 9

photo 1

 

 

 

 

 

 

photo 2photo 10

 

photo 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après le travail au souper, Denis , Christina , et Marcel , Sophie, Danielle , ainsi que Daniel , en bleu, missionnaire laïque au centre Jean-Paul II

photo 8

30 mai 2014

« Aujourd’hui, nous avons visité une usine de transformation de canne à sucre, une coopérative de café et une plantation de bambou. Cela nous a permis de prendre connaissance de la réalité des travailleurs d’ici au Mexique. »photo 16
photo 18

 

 

 

 

 

 

photo 17photo 19

 

 

 

 

photo 21

photo 20

 

 

 

 

 

 

photo 24

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Personnages connusphoto 23

photo 22

 

 

 

 

 

 

 

 

31 mai 2014

« Allo tout le monde,

Aujourd hui nous sommes retournés au village de Élotepec afin de compléter les travaux que nous avions commencé cette semaine. Et oh surprise ! Les gens du village étaient déjà tous actifs aux travaux telle une fourmilière. Cela nous a tous touché. Voilà le résultat de notre rôle ici… nous sommes des leviers pour les gens d ici. Désormais, ils avaient les matériaux pour travailler et ils ont pris leur village en main et chacun savait ce qu’ ils avaient à faire. C ‘était indescriptible de voir le bonheur sur leur visage… à suivre »

2 juin 2014

« Bonjour à tous,

Hier, nous avons passé la journée à la rivière. En soirée nous avons assité à la messe à l’ église San Antonio à Huatusco.

Aujourd’hui,  nous avons terminé les travaux au village d’ Élotepec et c’est vraiment beau. »

6 juin 2014

C’est aujourd’hui en fin de soirée que nos coopérants missionnaires débarqueront à l’Aéroport Jean Lesage après un séjour des plus enrichissants en expérience au Mexique.

Bon retour à tous !

Pourquoi ne pas choisir une destination dans un club  Med forfait tout compris?

Des gens décident de choisir l’aventure du voyage humanitaire  pour différentes raisons et cela même pour une deuxième fois, mais une chose est certaine, tous en reviennent grandi avec le sentiment d’avoir contribué à une grande oeuvre celle du Centre Jean Paul II de Huatusco. Voici quelques témoignages de  personnes qui ont décidé de faire une différence.

C’est peut-être cela « Donnez au suivant ».

Expérience de rencontre humanitaire avec un groupe de paroissiens.

Je termine 14 jours d’une belle aventure avec 19 autres personnes qui ont bien voulu vivre ce projet de rencontre et de travail humanitaire. Un projet qui a déjà deux ans d’existence. Deux groupes de paroissiens de tout âge y ont participé. Le tout a été organisé par le Centre Agapè de Québec sous la direction de Denis Petitclerc.P1080717

 

 

L’objectif principal est de permettre une initiation à ce type de voyage qui confronte à la différence d’une autre culture et à ses formes de richesses et de pauvreté.P1080740

 

 

 

 

IMG_3034

 

 

 

 

 

 

 

Comme le Centre Agapè a déjà le Centre Jean-Paul II à Huatusco dans l’est du Mexique, et des permanents missionnaires religieux et laïques, l’organisation en est facilité et l’encadrement des voyageurs assuré.

P1080725

P1080827

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avions une idée des quelques animations que nous aurions à vivre mais tant qu’on ne les a pas vécues, cela reste du mystère.P1080906

 

 

 

 

 

La première véritable animation qui nous attendait fut une journée entière avec les classes d’une école, dans un petit village de montagne dont j’oublie le nom.

P1080917

 

 

 

 

 

 

Une expérience formidable de préparation et d’animation au chaud soleil du Mexique avec des enfants réceptifs et joueurs. Nos plus jeunes missionnaires du CEGEP se sont laissés attendrir et ont gardé des images très affectueuses de cette journée.

Mais le projet central de notre voyage était la réfection d’un parc à Elotepec un autre village de montagne très sympathique.Anc Lor 154

 

 

 

 

 

Peinture des bancs et chaines de trottoirs, peinture et installation de balançoires, glissade et trapèze pour les enfants, et plantation de quelques arbres pour l’embellissement du site.Anc Lor 291

 

 

 

 

 

En même temps,  plusieurs hommes du village ont contribué à modifier le parc devant l’église qui sert de lieu commun. Ils y ont fait des bancs et des plates-bandes et ont modifié l’allure de cette place d’une belle façon en y apportant leur expertise.

 IMG_3039

 

 

 

 

Anc Lor 260

Anc Lor 266

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons quand même aidé à décharger les briques et le ciment qu’ils utiliseraient. Surprenant comment un peu d’aide peut servir de levier pour une population.Anc Lor 201

Pendant les 3 jours de travail à Elotepec nous mangions chez les gens du village qui nous ont reçus généreusement.

IMG_3074

 

IMG_3092IMG_3077

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons aussi fait de l’animation dans une résidence pour personnes âgées, une autre pour un centre de jour pour enfants handicapés, où des travaux de peinture et de nettoyage nous attendaient, et finalement une journée avec les enfants de l’orphelinat de Huatusco passée dans un parc à les faire manger et jouer en y développant encore de beaux liens.

Ce que je garde comme précieux de cette aventure, c’est la richesse du groupe très varié que nous formions, et la solidarité qui s’est développée entre nous. Une expérience riche en fraternité et en complicité de toute sorte qui nous a soudés.IMG_3053 La rencontre avec le peuple mexicain se fait à travers les gens que nous rencontrons. Ils sont accueillants et joviaux même si leur vie est pauvre et toujours menacée par la corruption qui règne au Mexique.

Ce type de voyage est une magnifique initiation au vécu missionnaire bien encadrée et tout à fait sécuritaire. Rien n’y est forcé et le rythme de chacun y est respecté. Une confrontation confortable à l’expérience missionnaire ou de coopération. Nous l’offrirons tant que des gens voudront faire l’expérience d’une rencontre humanitaire dans ce cadre.

Pierre Gastonguay, prêtre-curé

 

Notre expérience au Mexique

Nous avions projeté, Marcel et moi,  de faire un voyage rien que pour nous deux pour célébrer notre cinquantième anniversaire de mariage.

Quand nous avons entendu l’appel aux célébrations, en janvier, je me suis dit quelle bonne idée de participer à ce voyage. Nous devions rendre au suivant ce que nous avions reçu et rendre grâces de toutes ces années que nous avons vécu ensemble et remercier  Dieu pour nos enfants et petits enfants.P1080873

 

 

 

 

 

Quelles expériences avons-nous vécues!

De voir dans les yeux des enfants et des adultes,  dans les familles qui nous ont reçu à manger dans leur famille, ces gens n’ont rien et ils sont prêts à nous donner le peu qu’ils ont.

Quel bonheur de voir les enfants dans une école d’handicapés, un jeune de 12 ans dans sa chaise roulante, jouer au ballon avec Pierre et Marcel, de voir briller la joie dans ses yeux.

De voir les enfants partir avec les adultes au parc et faire un pique-nique, quel bonheur de les voir courir et se balancer! Ces  moments sont inoubliables.IMG_2992

De voir les personnes âgées sourire, faire des dessins et des jeux avec Mario. La collation que nous avons prise ensemble et lorsque nous sommes partis, leurs regards et leurs poignées de main, je ne peux l’oublier.

Au village d’Elotepec, l’agent municipal nous a remercié avec beaucoup d’éloquence et dans ses yeux nous pouvions voir le contentement et leur fierté du travail accompli en notre compagnie.

Nous pouvons avoir bien des idées mais pas d’argent, rien n’est possible. Notre présence a été le levier. Ce n’est pas parce qu’ils ne sont pas vaillants, mais si vous les aviez vu travailler avec cœur, déplacer des arbres et construire des bancs  en face de leur église, vous auriez vu la fierté dans leurs regards.Anc Lor 263

 

IMG_3098

 

 

 

 

 

Merci de nous avoir permis de vivre cette belle expérience de vie et d’avoir partagé ces moments avec de nouveaux amis.

Lise L. Fiset et Marcel Fiset

 

Voyage humanitaire au Mexique!!! On m’invite à rendre témoignage.

P1080765

 

 

 

 

 

 

Le 6 juin, je revenais heureux du privilège que j’avais eu de pouvoir vivre un voyage humanitaire. Comme vous le savez sûrement, ce voyage organisé par le centre d’éducation de la foi Agapê de Québec en collaboration avec notre paroisse,  nous amenait  au centre communautaire Jean-Paul II à Huatusco .

Au plan humain ce fut extraordinaire. Nous étions 20 personnes dont l’âge variait  entre 18 et 76 ans.P1080818

Notre projet humanitaire nous a permis de rencontrer des enfants dans des écoles de différents villages  et de leur faire vivre des activités ludiques. De plus nous avons, avec l’aide des habitants du milieu, aménagé un terrain de jeux. IMG_3046

Nous avons  eu la chance d’être reçus par certaines familles, dans leur maison, afin d’y prendre le repas du midi.

On a également rencontré une famille  d’accueil de 9 enfants. Nous les avons amenés dans un parc de Huatusco et nous avons joué avec eux tout un après-midi. Finalement nous nous sommes rendus dans un foyer de personnes âgées pour y vivre avec les résidents et résidentes des activités qu’ils ont beaucoup appréciées.  Tout cela m’a permis de redécouvrir la richesse d’un voyage humanitaire.

Les rencontres nous permettent de voir que des gens qui ont très peu veulent tout donner et ça avec le sourire. Ça me confirme que le bonheur ne se retrouve pas nécessairement dans l’abondance. IMG_3026Une expérience de cet ordre nous amène à réaliser qu’on est « gras dur » ici et parfois nous avons la critique facile. On a avantage à se rappeler ces gens accueillants, généreux, simples et remplis d’amour.

 

 

Sur le plan culturel, nous avons pu P1080806visiter les pyramides de Teotihuacan,  une usine de canne à sucre, de café et une culture de bambou.

 

 

Au plan spirituel nous avons aussi vécu une belle expérience.P1080748 En compagnie de notre curé Pierre, nous avons visité à Mexico le centre de pèlerinage de Guadalupe  et nous avons célébré la messe. De plus, au centre Jean Paul II où nous résidions, ceux et celles qui le désiraient pouvaient participer chaque jour à l’eucharistie et partager la parole de Dieu.

L’accueil de nos hôtes Gaétan et Mario, deux religieux et Daniel, missionnaire laïc, ainsi que le don d’eux-mêmes, nous ont permis de faire le lien avec cette Parole.

Comme toute chose a une fin, c’est bien humblement que je vous livre ce témoignage.

Bernard Bigaouette

Vive Huatusco! Vive le Centre Jean-Paul II!  Vive Agapê mission!P1080834

Voyage à Huatusco

 Bonjour,

J’ai fait deux voyages humanitaires, le premier en 2013 et l’autre en 2014, au Centre Jean Paul II, organisé par Agapê. J’ai bien aimé visiter la Vierge de Guadeloupe, Téotihuacan, la ville de Mexico, Huatusco et ainsi que plusieurs autres sorties intéressantes.

J’ai été très bien reçu au Centre, une belle chambre très propre, de la bonne nourriture et un accueil chaleureux. Anc Lor 241 Les travaux communautaires ne sont pas compliqués : jouer avec les enfants, installer les jeux, nettoyer, peinturer, et à la fin de la journée être fier de nos réalisations.

P1080900P1080901Dans le groupe du voyage il y avait un contact facile, du respect les uns pour les autres, un côté social chaleureux. Je pouvais m’exprimer pour dire mes coups de cœur, ou ce que j’ai moins aimé après nos activités ou nos travaux.

 

 

Ce que j’ai aimé le plus, ce sont les rencontres avec les mexicains que j’ai côtoyé, de manger à leur table, d’être bien reçu, de jouer avec les enfants, les handicapés, de rencontrer les hommes et les femmes du foyer.

 

 

J’ai apprécié marcher dans la nature, voir la beauté de tout ce qui m’entoure,  les montagnes, les arbres fruitiers, le pont suspendu, la rivière où les habitants se lavent et font le lavage de leur linge, où la pauvreté fait partie de leur quotidien et malgré tout, ils sont fiers de leur personne.

Je fais du bénévolat à l’église de L’Ancienne-Lorette ainsi qu’à la Maison de Lauberivière depuis plusieurs années et quand Denis d’Agapê est venu parler du 1er voyage qu’il organisait au Mexique, je n’ai pas hésité à donner mon nom, car je voulais faire du bénévolat ailleurs, dans un autre pays.

Pour le 2ième voyage, je n’ai pas hésité, je voulais revivre cette belle expérience de vie en groupe. Depuis plusieurs années, je mets en pratique dans ma vie ces 3 mots : AIMER, AIDER, SERVIR.IMG_2966

Merci à Agapê de m’avoir fait vivre cette expérience de bénévolat que je n’oublierai jamais.

Marcel Drolet

 

 

 

 

 

Voyage au Mexique 2013

Du 1er au 13 juin 2013, une douzaine de paroissiens de l’Ancienne-Lorette se sont rendus à Huatusco, au Mexique, pour une implication humanitaire dans un projet de coopération missionnaire au Centro Juan Pablo II à Huatusco. Il s’agit du principal lieu de mission du Centre Agapê de Québec.

Voyage au Mexique Coopération missionnaire

Voyage au Mexique Coopération missionnaire

Un beau voyage…au Mexique

Je reviens d’un voyage humanitaire de deux semaines à Huatusco, au Mexique…Pas simplement un voyage de touriste! C’était organisé par le Centre Agapê, une école de formation de la foi, pour les jeunes…Il s’agissait de prendre contact avec la culture mexicaine et avec l’œuvre accomplie par le Centre Jean-Paul ll, qui fait travail d’évangélisation, là-bas.
C’est impressionnant de voir toute l’activité qui y est déployée :
Des cours de toutes sortes, pour jeunes et moins jeunes (cuisine, coiffure, gymnastique, guitare, etc., etc.)
Une collaboration à la formation des catéchètes, pour toute la ville de Huatusco et des environs.
Une animation dans les écoles, les orphelinats, les maisons d’hébergement
Nous avons-nous-mêmes collaboré à cette œuvre, à notre façon.

Nous avons aussi fait quelques visites :
. Au Sanctuaire marial de Guadalupe : quel beau pèlerinage!
. Dans une usine de transformation du café et une plantation de bambou.
. Dans un centre de transformation de la canne à sucre, surtout. Ouf!!!

Des gens y travaillent très fort, de 5 heures du matin à 20 heures, le soir, pour un salaire de $10 à $13, par jour. Ils dorment sur place, dans des conditions difficiles…Une grande pauvreté, qu’on gagne à mieux connaître!

Tout au long du voyage, j’ai grandement apprécié le caractère joyeux et fraternel de notre groupe : un climat convivial, chaleureux. Une vraie belle vie de famille!!! Nous y avons vécu de beaux moments de célébration, de travail et de réjouissance.

Tout compte fait, je suis très heureux de l’expérience vécue. Assez pour vous souhaiter de la vivre, un jour, …peut-être. Pourquoi pas?

Marc-André Lemay, prêtre vicaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s