Comité d’accueil d’une famille syrienne (CAFS)

Des nouvelle du CAFS

Déjà trois mois se sont écoulés depuis notre dernier courriel; il nous semblait donc important de vous donner quelques nouvelles.

Qu’en est-il de l’arrivée de la famille ?

Nous avons fait des démarches, avec d’autres comités similaires au nôtre, dans l’espoir de faire accélérer la venue de la famille AZAR. À ce stade, nous pouvons dire que son dossier a été acheminé en octobre à l’ambassade du Canada au Liban. Il est en attente d’être examiné parmi de nombreux autres dossiers. Rappelons que ce dossier a été complété grâce à l’aide de pères Jésuites et qu’il inclut un rapport de police favorable à la famille.

En conclusion, nous ne savons pas dans combien de temps la famille AZAR sera des nôtres.

Correspondance avec la famille AZAR

Le 23 décembre, nous avons envoyé un premier courriel à cette famille pour lui témoigner notre solidarité. Il a été rédigé en arabe et en anglais, puisque le père a été enseignant de littérature anglaise. Le jour même, nous avons reçu une réponse. Ils ont été touchés par notre envoi. Voici un extrait de leur lettre :  « Nous souhaitons que l’année qui vient soit meilleure que celle-ci parce que nous voulons vivre une vie paisible, sans guerre. SVP, aidez-nous à arriver au Canada le plus tôt possible, parce que nos 2 fils sont vraiment désespérés.»

Nous nous apprêtons à leur envoyer un autre message et tenterons de leur écrire assez régulièrement.

Formation

Nous entreprenons actuellement des contacts pour offrir, à L’Ancienne-Lorette, une soirée de formation qui nous permettra de mieux comprendre les différences culturelles.

Nous vous tiendrons informés sur les détails de cette formation dans les semaines à venir.

Manifestation contre le racisme

À la suite de l’attentat qui a eu lieu à la mosquée de Québec, nous sommes invités à nous joindre à d’autres groupes de la région en vue de témoigner de la nécessité de vivre dans la tolérance. Pour plus de détails : https://www.facebook.com/events/1821231611459485/

Cordialement,

Anne-Sophie Allard, présidente du CAFS

Accueil d’une famille syrienne

Une situation de crise

En janvier 2016, plusieurs paroissiens de L’Ancienne-Lorette et des environs se sont sentis interpelés par une situation devenue dramatique : un nombre impressionnant de Syriens et Syriennes fuient maintenant leur pays en raison de la guerre et du climat de terreur qui s’est installé chez eux. En tant que chrétiens et citoyens d’un pays en paix, nous croyons qu’il est de notre devoir de tendre une main secourable aux familles exilées qui cherchent asile. Voilà pourquoi, à l’instar de plusieurs autres paroisses et communautés à travers le Québec, nous avons forgé le projet de parrainer une famille syrienne de quatre personnes durant une année et de fonder, à cette fin, le CAFS (Comité d’accueil pour une famille syrienne).

Un projet bien enclenché

Le CAFS accueillera une famille recrutée par l’intermédiaire du Comité d’accueil aux réfugiés de la paroisse Saint-Yves, reconnu par le Ministère de l’Immigration du Québec. Ce comité entretient une collaboration avec des  pères Jésuites établis au Liban, qui assistent de nombreux exilés syriens et les appuient dans la préparation de leur candidature, laquelle sera ensuite transmise à l’ambassade canadienne.  S’ensuivront entrevues, examens médicaux et exigence de rapport de police prouvant la bonne conduite de la famille.

Pour accueillir une famille en parrainage privé, le gouvernement canadien exige que nous ayons amassé 18 000$ afin de subvenir à ses besoins pendant un an. La paroisse Notre- Dame- de- l’Annonciation a accepté la responsabilité de gérer les fonds recueillis et le CAFS se charge actuellement de collecter des fonds, mais d’autres actions devront être mises en œuvre:

– Trouver un logement avant l’arrivée de la famille;

– Aider la famille à s’intégrer à son nouvel environnement;

– Effectuer différentes démarches telles que l’inscription des enfants à l’école et des parents à des cours de français.

Ce que vous pouvez faire

Nous souhaitons que ce parrainage devienne le projet d’une communauté et qu’il puisse réunir les gens autour d’une cause aussi noble qu’utile et fraternelle. Ainsi, nous sollicitons votre appui de la manière qui vous conviendra:

  1. En parlant de ce projet à votre entourage et en encourageant des personnes à nous contacter pour obtenir plus de renseignements ou pour s’impliquer.
  2. En nous offrant vos services comme bénévole.
  3. En faisant un don de meubles à la St-Vincent-de-Paul : 418-874-0101
  4. En faisant un don en argent .

VEUILLEZ PRENDRE NOTE QUE PERSONNE N’EST AUTORISÉ À RÉCOLTER DE L’ARGENT AU NOM DU CAFS. Vous pouvez toutefois solliciter des personnes pour qu’elles acheminent un don au presbytère au bénéfice de la famille syrienne.

Le comité exécutif du CAFS:Image1

  • Alexandre Harvey
  • Brigitte Hannequin
  • Gervais Morissette
  • Maurice Poirier
  • Conrad Verret
  • Anne-Sophie Allard
  • Gilbert Chevalier

Pour nous joindre:

cafs.ndda@hotmail.com

418-580-8959

Nous tenons à remercier les généreux donateurs qui appuient ce projet:

  • La Ville de L’Ancienne-Lorette
  • La Caisse Populaire du Piémont Laurentien
  • Les Chevaliers de Colomb de L’Ancienne-Lorette, Conseil 4246
  • Le Club Rotary de L’Ancienne-Lorette
  • La paroisse Notre-Dame-de- l’Annonciation

Très bonnes nouvelles du Comité d’Accueil d’une famille syrienne

Bonjour à toutes et tous,

Depuis notre dernier envoi, le conseil exécutif du CAFS n’a pas chômé. C’est pourquoi nous vous donnons des nouvelles plus tardivement que nous l’aurions souhaité.

Durant la fin de semaine du 11 et 12 juin, j’ai témoigné au prône de la nécessité de porter assistance à une famille syrienne. Ce message est tombé dans de la bonne terre : nous avons recueilli 1944$ !

J’ai également fait mention du résultat des démarches entreprises pour attirer des commanditaires importants. Les promesses de dons totalisent jusqu’ici 14 500$ grâce au Club Rotary, aux Chevaliers de Colomb, à la Ville de L’Ancienne-Lorette, à la Caisse populaire du Piémont-Laurentien et à M. le député Éric Caire. La Saint-Vincent de Paul fournira meubles et vêtements pour la famille. (Nous vous invitons d’ailleurs à encourager cet organisme en lui donnant meubles et divers objets.)

Comme autres tâches, nous avons fait publier un article dans le Journal de L’Ancienne-Lorette de mai et un autre en avril dans le semainier des paroisses de Duberger-Les-Saules. Nous préparons également un dépliant permettant de faire connaître notre projet.

Mentionnons également que le Comité des femmes des Chevaliers de Colomb organisera un déjeuner au bénéfice de la famille syrienne le 9 octobre prochain. Nous vous fournirons plus de détails ultérieurement.

Finalement, nous avons dû prendre divers renseignements pour être en mesure de bien comprendre le processus de sélection de la famille et les tâches à accomplir en vue de son entrée au Canada.

À court terme, nous souhaitons nous adjoindre 2 ou 3 autres personnes pour compléter notre conseil exécutif, notamment une personne intéressée à s’occuper des communications (médias, membres). Notre prochaine rencontre aura lieu en septembre. Le CE se réunit environ une fois par mois et certains suivis s’effectuent entre nous par courriel. 

Nous sommes portés par notre projet et par l’intérêt que vous y portez.

Recevez nos salutations fraternelles,

Anne-Sophie Allard

Déjeuner bénéfice au profit de l’accueil de notre famille syrienne (CAFS)

Les activités du Comité d’Accueil pour une Famille Syrienne se poursuivent, nous sommes actuellement en lien avec plusieurs médias de la communauté, afin de faire parler encore plus de notre projet. Pour cela, nous avons évidemment besoin de votre appui précieux! De plus, les Chevaliers de Colomb de L’Ancienne-Lorette, collaborateurs inestimables depuis le tout début de cette entreprise, ont généreusement offert d’organiser un déjeuner bénéfice au profit de l’accueil de notre famille syrienne.

Quand? Dimanche 9 octobre 2016, de 9h à 12h.

Où? Centre communautaire 1, 1302 rue des Loisirs-Est, L’Ancienne-Lorette.

Coût des cartes d’entrée: 7 $ chacun (Le déjeuner est gratuit pour les 6 ans et moins.)

Pour seulement 7$, vous êtes donc chaleureusement invités à partager un petit déjeuner consistant, cuisiné par le Comité féminin des Chevaliers de Colomb. Vous aurez en même temps l’occasion d’entendre madame Nour Sayem, une Lorettaine  originaire de la Syrie, qui prendra la parole au cours de l’événement.

Vous pouvez acheter vos cartes au presbytère de L’Ancienne-Lorette, ou bien auprès de Magella Belleau 418-929-1383 ou de Conrad Verret 418-872-3168.

Venez en grand nombre et n’hésitez pas à partager la nouvelle tout autour de vous!

Anne-Sophie Allard, présidente du CAFS

Des nouvelles…

Le déjeuner du 9 octobre, au bénéfice de l’accueil d’une famille syrienne, a été un franc succès. Le repas et le service offerts par le Comité féminin des Chevaliers de Colomb étaient excellents. Ensuite, les causeries d’Anne-Sophie Allard, présidente du CAFS, de Nour Sayem, une Lorettaine d’origine syrienne, ainsi que de Gérard Deltell, député fédéral, ont été appréciées.

Ce déjeuner nous a permis de récolter 1000$. De plus, la Coopérative funéraire des deux rives nous a remis un chèque de 300$.

Par ailleurs, avec cinq autres comités d’accueil de notre région, nous avons fait parvenir une lettre au ministre fédéral Jean-Yves Duclos pour que les procédures d’examen de la candidature des familles syriennes, sélectionnées au Liban par les Jésuites, s’effectuent dans un délai humainement raisonnable pour ces personnes.

Finalement, nous sollicitons votre collaboration pour continuer de parler de notre projet à vos proches. Pour ce faire, si vous avez besoin de dépliants, adressez-vous à M. Gervais Morissette morissette.gervais@gmail.com 418-580-8959 ou à M. Conrad Verret verret.c@videotron.ca 418-872-3168

Il est important que les Syriennes et Syriens, qui viendront chez nous, aient accès, non seulement à une assistance matérielle, mais qu’ils puissent ressentir de la sollicitude, surtout après ces dures épreuves qu’ils auront vécues.

Recevez nos salutations cordiales,

Brigitte Hannequin, secrétaire du CAFS